(+221) 77 679 79 38 ( Prix: Appel Local)
serviceclient@natureminceur.com
Mieux connaitre la VITAMINE C

Mieux connaitre la VITAMINE C

Mieux connaitre la VITAMINE C

Connue pour son rôle anti fatigue, la star des vitamines également appelée acide ascorbique, possède plus d’un atout. Mise au point et conseils.

Ses rôles

– La vitamine C participe à la formation mais aussi et surtout à la réparation du collagène des os, des cartilages, des ligaments et des petits vaisseaux sanguins (capillaires).

– Elle favorise l’absorption du fer alimentaire.

– Elle intervient dans la résistance aux infections (immunité) en renforçant le rôle des leucocytes, cellules de l’organisme qui nous défendent contre les agressions externes.

– Comme la vitamine E, la vitamine C est une vitamine anti oxydante qui intervient dans la lutte contre les radicaux libres. Elle jouerait en particulier un rôle dans la prévention du risque de cataracte en luttant contre l’opacification du cristallin induite par les radicaux libres.

– Elle constitue un agent essentiel dans le processus de fabrication du collagène (ciment de la peau), et la donc prévenir les rides.

– Elle aide les allergiques à lutter contre l’asthme et les rhumes.

Causes et conséquences de carences

Plusieurs facteurs peuvent engendrer une carence de vitamine C:

– le tabagisme : chaque cigarette pompe 25 mg de vitamine C.

– l’alcoolisme

– la dénutrition, en particulier chez la personne âgée

– une faible consommation de fruits et légumes

– le stress, gros consommateur de vitamine C

– le sport intensif

Celle-ci peut se manifester par de la fatigue, un manque d’appétit, des douleurs musculaires, un essoufflement à l’effort, de la somnolence, une peau sèche et une moindre résistance aux infections.

Les apports journaliers conseillés en vitamine C :

Enfants : de 60 à 100 mg

Adolescents : 110 mg

Femmes et hommes adultes : 110 mg

Femmes enceintes : 120 mg

Femmes allaitantes : 130 mg

Personnes âgées : 120 mg

Fumeurs : 140 mg

 

Où la trouver ?

La vitamine C se trouve uniquement dans les fruits et légumes, notamment le kiwi (80 mg/100 g), les choux (57 mg pour le rouge, 50 mg pour le chou fleur…), les agrumes (52 mg pour le citron et l’orange, 37 mg pour le pamplemousse…), le poivron (160 mg en moyenne), le cresson (60 mg), les herbes aromatiques (37 mg pour le cerfeuil, 200 mg pour le persil, 60 mg pour la ciboulette…).

 

A savoir

La vitamine C est la plus fragile des vitamines. A chaque fois qu’elle est exposée à la lumière, à une température élevée, à de l’humidité, à un milieu basique ou, au contraire trop acide, elle s’altère.

Pour préserver au maximum la teneur en vitamine C des aliments, il faut leur éviter de longues conditions de stockage (surtout à la lumière), les éplucher et les laver le moins possible, leur épargner les temps d’attente à l’air libre et les longues cuissons.

 

J'apprends à Bien Respirer

J’apprends à Bien Respirer

CETTE SEMAINE J’APPRENDS A BIEN RESPIRER

Respirer, un geste on-ne-peut-plus naturel certes. Mais respirer correctement n’est finalement pas donné à tout le monde. D’ailleurs, on néglige trop souvent les bienfaits d’une bonne respiration. On se contracte, on se recroqueville, on accumule les tensions… Alors nous vous aidons à vous réapproprier votre respiration, pour un bien-être accru et une santé améliorée.

 

  1. Prenez conscience de votre respiration abdominale

La position : Allongée sur le dos, posez vos paumes de mains à plat sur l’abdomen.

La respiration : Inspirez profondément par la bouche, en gonflant votre ventre au maximum, puis expirez au maximum par la bouche pour vider votre ventre.

Bienfait : En faisant descendre l’air au maximum dans le ventre, vous prenez conscience de votre respiration. Vous vous obligez à faire circuler de grosses quantités d’air, doucement.

 

  1. L’ouverture de la cage thoracique

La position : Debout ou couchée sur le dos, posez vos paumes de mains, doigts écartés sur les dernières côtes, de chaque côté, à la base de votre cage thoracique.

La respiration : Inspirez par le nez, en absorbant votre nombril, en contractant vos abdos de manière à gonfler votre thorax, puis expirez par la bouche.

Bienfait : Cela permet d’ouvrir le diaphragme, de décompresser, d’augmenter la capacité pulmonaire.

 

  1. La respiration profonde contrôlée

La position : Allongée par terre, ramenez les genoux vers la poitrine, pour plaquer les lombaires au sol. Posez vos deux mains sur votre ventre, sans appuyer.

La respiration : Inspirez durant 5 à 7 secondes par le nez pour gonfler le ventre sans bouger les épaules. Retenez votre souffle 3 secondes, puis expirez très lentement par la bouche (en 10 secondes environ).

Bienfait : Cet exercice de respiration profonde et maîtrisée permet de mieux oxygéner les cellules, de ralentir le pouls et aide à contrôler son stress.

On augmente également le flux sanguin, ce qui a pour conséquence une meilleure irrigation du cerveau.

  1. Le dos du chat

La position : A quatre pattes, les mains écartées de la largeur des épaules, les genoux écartés de la largeur du bassin, dos plat, tête dans le prolongement du dos, ni rentrée, ni relevée.

La respiration : On expire en arrondissant le dos que l’on étire par la même occasion. On inspire en se repositionnant dos plat.

Bienfaits : On assouplit son dos, afin de libérer les tensions et surtout de se tenir moins repliée sur soi. En redressant naturellement sa colonne, on favorise une respiration plus profonde et aboutie.

  1. Pratiquez la cohérence cardiaque !

Cette méthode de relaxation par la respiration agit instantanément, grâce à de courts exercices répétés plusieurs fois, on relâche les tensions, maintenant vous l’avez compris. Mais le corps en tire d’autres bénéfices.

Une appli sur smartphone et sur tablette vous permet de jouer avec de petits exercices ludiques où que vous vous trouviez.

A l’aide d’un capteur de votre rythme cardiaque à clipper sur le doigt, l’appli préconise des exercices selon votre profil et vos besoins, et enregistre vos progrès.

Les exercices sont très sympas, boostent notre bien-être, et on s’amuse en se faisant du bien. Ainsi un cœur qui bat régulièrement, envoie des signaux positifs au cerveau, et on agit sur sa santé et son bien-être. À vous un nouveau calme intérieur et un sommeil amélioré !

Connaitre les meilleurs aliments brûle-graisses

Connaitre les meilleurs aliments brûle-graisses

Connaitre les  meilleurs aliments brûle-graisses

Parce qu’ils augmentent le nombre de calories brûlées par l’organisme, limitent l’assimilation ou le stockage des graisses ou favorisent leur combustion, certains aliments ou boissons peuvent être qualifiés de « brûle-graisses ». Leur effet est souvent modeste, mais si on en associe plusieurs dans une journée, on chouchoute vraiment sa silhouette et sa santé par la même occasion.

Attention toutefois, une tasse de thé vert ou une cuillère de son d’avoine n’annulent pas toutes les calories d’un sandwich au saucisson ou d’un millefeuille ! Pour ne pas stocker trop de graisses, il reste important de manger équilibré et de ne pas dépasser son besoin énergétique. Se nourrir en respectant ses sensations de faim et de satiété permet de ne pas manger au-delà de ses besoins. Autre point essentiel, évitez de sauter des repas. D’autant que chaque prise alimentaire fait brûler des calories à l’organisme pour sa digestion !

Enfin, n’oubliez pas que le meilleur brûle-graisse reste l’activité physique régulière. Une nouvelle étude confirme qu’un corps habitué à l’exercice physique utilise plus volontiers les graisses comme carburant musculaire.

Pour un bon effet brûle-graisse, il ne vous reste plus qu’à combiner vos séances de gym avec les aliments suivants !

-Le café

-Le cacao

-Le citron

-La pomme

-La carotte

-L’aubergine

-La framboise

-Le son d’avoine

-Le konjac

-Les noix

-Le maquereau

-Les moules

-Le cabillaud

-Le lait

-Le fromage blanc

-Le steak

-Le pain complet

-Le foie

-Le piment

-Le curcuma

-La cannelle

-L’orange

-L’ananas

VAINCRE LA FATIGUE

VAINCRE LA FATIGUE

Certes, la fatigue est bien souvent inhérente à notre mode de vie. Surmenage et stress en sont les principaux fautifs. Avant de sauter sur vos cocktails vitaminés et autres stimulants, apprenez donc à vous reposer. Quelques conseils d’hygiène de vie suffisent, la plupart du temps, à laisser la fatigue à sa porte.
Prévenir la fatigue est la meilleure arme pour éviter qu’elle ne s’installe. Encore faut-il savoir le faire.
 
1 – Le soir, mangez léger
fatigue-repas Au dîner copieux, préférez un petit déjeuner riche en apports énergétiques et en vitamines. Un repas du soir trop riche risque de nuire à la qualité de votre sommeil. Et un bon sommeil réparateur reste votre meilleur allié pour éviter la fatigue.
 
2 – Ayez une alimentation variée et équilibrée
Notre alimentation doit couvrir tous nos besoins journaliers en protéines, vitamines, sels minéraux et oligo-éléments. Si votre alimentation est insuffisamment variée et équilibrée, les carences vous guettent. Elles sont le pire ennemi de votre forme et le meilleur ami de la fatigue !
3 – Bien dormir
Ni trop, ni trop peu et surtout régulièrement. Adaptez votre nuit à vos propres besoins. Certains ont besoin de 6 heures de sommeil pour être en pleine forme, quand 8 à 10 heures sont nécessaires à d’autres.
 
4 – Respecter des horaires réguliers et vos propres rythmes de sommeil
Rien de pire que de se coucher à des horaires irréguliers. Notre horloge biologique est alors fortement malmenée et la fatigue inévitable. Le soir, dès le premier bâillement, vautrez-vous sous votre couette. N’essayez pas de résister et de lutter contre le sommeil. Si vous laissez passer le bon moment pour vous endormir, vous risquez d’attendre environ deux heures avant de pouvoir de nouveau goûter aux plaisirs du sommeil. Et votre réveil n’en sera que plus difficile.
 
5 – Faites le vide avant de dormir
Inutile d’amener votre patron, vos enfants et tous vos soucis dans votre lit. Il faut que vos préoccupations quotidiennes restent au seuil de votre chambre, qui doit rester un endroit calme. Chaque chose en son temps.
 
6 – Sachez déléguer
Le surmenage engendre toujours de la fatigue. Apprenez à vous entourer de personnes auxquelles vous accordez toute votre confiance et reposez-vous, le plus possible, sur vos collaborateurs ou sur votre entourage. Nul n’est indispensable.
 
7 – Organisez-vous
Votre week-end ressemble toujours à un marathon. Vous enchaînez ménage, repassage, courses, devoirs scolaires, dossiers professionnels à finir, dîner avec les amis, sorties, spectacles… et le lundi, vous n’en pouvez plus. Essayez de répartir certaines tâches dans la semaine, impliquez votre partenaire, fabriquez-vous un planning hebdomadaire alternant moment de repos et d’activité. Et gardez de vrais moments de détente et de loisirs le week-end.
 
8 – Faites du sport et de l’exercice
La fatigue est aussi souvent liée à une vie trop sédentaire et confinée. A votre ordinateur, préférez une grande promenade en plein air ou pratiquez raisonnablement votre sport préféré.
 
9 – Sachez dire non à vos enfants
Nos charmantes têtes blondes savent très bien nous accaparer. Alors si vous n’avez plus une seule minute pour souffler, osez affirmer votre besoin de repos. Conseillez-leur de prendre un bon livre et faites en autant.
 
10 – Relaxez-vous
Un bon bain, quelques respirations abdominales, un massage avec votre partenaire… sont d’excellentes méthodes anti-stress et anti-fatigue dont il serait dommage de se priver !

Bien Gérer Le RAMADAN

BIEN GERER LE MOIS DE RAMADAN

Chers clients musulmans, le mois prochain est le mois du Ramadan et Nature et Minceur n’oublie personne et vous donne quelques conseils pour que le jeûne se déroule dans de bonnes conditions et que votre santé n’en pâtisse pas.

Le jeûne concerne et ne doit concerner que les personnes adultes et en bonne santé, l’hydratation est primordiale, pensez à boire environ 1,5 litre d’eau chaque jour.

Lors de la rupture du jeûne, privilégiez une alimentation de qualité (variée) et saine. Les sucreries et pâtisseries ne combleront pas votre faim et seront néfastes pour votre organisme.

-Evitez les repas trop copieux, pour cela, prenez au moins 20 minutes pour manger, vous mangerez exactement la quantité dont votre corps a besoin.

-Mangez par étape, si vous le pouvez, commencez par une soupe et 2 heures plus tard, prenez votre repas.

-Préférez les fruits et sucres lents afin d’avoir les vitamines et l’énergie suffisantes pour tenir le reste de la journée.

-Le repas le plus important est celui que vous prenez avant l’aube, veillez à ce qu’il soit complet pour faire le plein d’énergie.

-Il est conseillé de faire 3 repas par jour, même pendant la période du jeûne : le premier, avant l’aube, le second, à la rupture du jeûne et le troisième, 2 à 3 heures après le second.

Si vous le pouvez, faites une sieste en début d’après-midi.

-Evitez le soleil si possible, préférez rester à l’intérieur ou à l’ombre, pour éviter les coups de fatigue.

-Réduisez les efforts physiques au maximum, pour les sportifs, réduisez l’intensité des efforts.

-Pour les personnes souffrant de diabète, prenez conseil auprès de votre médecin et surtout, contrôlez votre taux de glycémie régulièrement. Evitez les sucreries, sauf accord de votre médecin.

-Les personnes fragiles ou ayant une santé précaire doivent s’assurer avec leur médecin que le jeûne ne leur sera pas nuisible.

-Les personnes suivant un traitement médical doivent consulter leur médecin et se référer à l’imam pour savoir si c’est compatible avec le jeûne.

Si un problème de santé survient lors du jeûne, vous pouvez le stopper temporairement, voire totalement et vous rattraperez les journées d’interruption au Ramadan prochain.

Bien Respirer

Bien Respirer

BIEN RESPIRER

Respirer, un geste on-ne-peut-plus naturel certes. Mais respirer correctement n’est finalement pas donné à tout le monde. D’ailleurs, on néglige trop souvent les bienfaits d’une bonne respiration. On se contracte, on se recroqueville, on accumule les tensions… Alors nous vous aidons à vous réapproprier votre respiration, pour un bien-être accru et une santé améliorée.

  1. Prenez conscience de votre respiration abdominale

La position : Allongée sur le dos, posez vos paumes de mains à plat sur l’abdomen.
La respiration : Inspirez profondément par la bouche, en gonflant votre ventre au maximum, puis expirez au maximum par la bouche pour vider votre ventre.
Bienfait : En faisant descendre l’air au maximum dans le ventre, vous prenez conscience de votre respiration. Vous vous obligez à faire circuler de grosses quantités d’air, doucement.

  1. L’ouverture de la cage thoracique

La position : Debout ou couchée sur le dos, posez vos paumes de mains, doigts écartés sur les dernières côtes, de chaque côté, à la base de votre cage thoracique.
La respiration : Inspirez par le nez, en absorbant votre nombril, en contractant vos abdos de manière à gonfler votre thorax, puis expirez par la bouche.
Bienfait : Cela permet d’ouvrir le diaphragme, de décompresser, d’augmenter la capacité pulmonaire.

  1. La respiration profonde contrôlée

La position : Allongée par terre, ramenez les genoux vers la poitrine, pour plaquer les lombaires au sol. Posez vos deux mains sur votre ventre, sans appuyer.
La respiration : Inspirez durant 5 à 7 secondes par le nez pour gonfler le ventre sans bouger les épaules. Retenez votre souffle 3 secondes, puis expirez très lentement par la bouche (en 10 secondes environ).
Bienfait : Cet exercice de respiration profonde et maîtrisée permet de mieux oxygéner les cellules, de ralentir le pouls et aide à contrôler son stress.
On augmente également le flux sanguin, ce qui a pour conséquence une meilleure irrigation du cerveau.

  1. Le dos du chat

La position : A quatre pattes, les mains écartées de la largeur des épaules, les genoux écartés de la largeur du bassin, dos plat, tête dans le prolongement du dos, ni rentrée, ni relevée.
La respiration : On expire en arrondissant le dos que l’on étire par la même occasion. On inspire en se repositionnant dos plat.
Bienfaits : On assouplit son dos, afin de libérer les tensions et surtout de se tenir moins repliée sur soi. En redressant naturellement sa colonne, on favorise une respiration plus profonde et aboutie.

  1. Pratiquez la cohérence cardiaque !

Cette méthode de relaxation par la respiration agit instantanément, grâce à de courts exercices répétés plusieurs fois, on relâche les tensions, maintenant vous l’avez compris. Mais le corps en tire d’autres bénéfices.
Une appli sur smartphone et sur tablette vous permet de jouer avec de petits exercices ludiques où que vous vous trouviez.
A l’aide d’un capteur de votre rythme à clipper sur le doigt, l’appli préconise des exercices selon votre profil et vos besoins, et enregistre vos progrès.
Les exercices sont très sympas, boostent notre bien-être, et on s’amuse en se faisant du bien. Ainsi un cœur qui bat régulièrement, envoie des signaux positifs au cerveau, et on agit sur sa santé et son bien-être. À vous un nouveau calme intérieur et un sommeil amélioré !

MAIGRIR avec la ZUMBA

MAIGRIR avec la ZUMBA

MAIGRIR avec la ZUMBA

 

Combinez le plaisir de danser aux bienfaits d’une séance de cardio !

Danser sur des airs latinos tout en travaillant sa silhouette, son physique et son cœur : c’est ce que propose la Zumba, une méthode d’entraînement aérobic amusante et motivante !

Facile à pratiquer, utile pour décompresser comme pour perdre du poids, la zumba constitue un excellent entraînement cardiovasculaire et tonifie l’ensemble des muscles du corps. Une séance permet de brûler jusqu’à 500 kilocalories.

Qu’est-ce que la Zumba ?

La Zumba est une méthode de fitness combinant exercices physiques, danses et musiques latines. Son objectif : brûler des calories ou simplement garder la forme tout en s’amusant. Fini l’ennui des cours traditionnels de gym !

Les bienfaits de la Zumba

A la fois ludique et motivante, la Zumba constitue un entraînement cardio-vasculaire complet. Elle tonifie l’ensemble des muscles du corps, développe la capacité respiratoire et l’endurance. Elle permet de décompresser après une journée difficile. Une séance de Zumba permet de brûler jusqu’à 500 kilocalories par heure.

  • Un programme de fitness efficace pour perdre du poids

La Zumba est une activité cardio-vasculaire au même titre que l’elliptique, le vélo ou le footing. Par ailleurs, en associant des mouvements rapides à des moments plus calmes, la danse Zumba s’apparente à un entraînement par intervalles ou fractionné. Or le fractionné est reconnu pour augmenter efficacement le métabolisme et favoriser l’élimination des graisses, même après la séance.

  • La Zumba, un antistress naturel !

La Zumba est avant tout une danse exécutée sur des musiques entraînantes. Elle est très efficace pour se relâcher physiquement et psychiquement, pour décompresser après une journée de travail ou se défouler.

  • Des muscles renforcés pour une silhouette affinée et un ventre plus plat

Au niveau musculaire, pratiquer la Zumba renforce l’ensemble des muscles du corps, notamment les fessiers, les abdos, les mollets, les muscles du dos et des bras.

Pour une meilleure endurance et un cœur entraîné

Le programme de fitness Zumba constitue un bon entraînement cardio-vasculaire et cardio-respiratoire.

  • Coordination, souplesse, réflexes, rapidité d’esprit

La Zumba favorise le développement de la coordination et de l’équilibre. Toutes les parties du corps doivent travailler en harmonie, ce qui demande une certaine gymnastique intellectuelle. Vous développerez votre rapidité d’esprit, gagnerez en souplesse, perdrez votre rigidité et apprendrez à bouger de façon harmonieuse.

  • De la musique pour « oublier » la douleur

Des études le confirment, la musique a des effets positifs sur notre corps. En détournant l’attention, elle peut jusqu’à faire oublier fatigue et douleur.

Alors, êtes-vous prêt à tenter l’aventure ?

Cliquez sur ce lien

https://www.youtube.com/watch?v=1N-n1KEivbo

Pour résumer, zumber est un excellent moyen de vous débarrasser des kilos superflus, retrouver un corps tonique, une silhouette de rêve tout en vous amusant.

CONSOMMER LA GRENADE

CONSOMMER LA GRENADE

CONSOMMER LA GRENADE

La grenade est un fruit qui a un grand pouvoir antioxydant. Elle est riche en vitamines et possède de nombreuses vertus médicinales. On utilise plusieurs parties de ce fruit pour différentes maladies. La grenade est surtout connue pour réduire le risque de crise cardiaque. Elle améliore aussi le flux sanguin dans le cœur et maintient les artères libres de dépôts graisseux.

Plusieurs études ont montré que la grenade est l’un des fruits qui a le plus de bienfaits ! Elle contient énormément de vitamine C, sans compter la vitamine B5 (acide pantothénique), les phénols naturels, le potassium, la vitamine A, la vitamine E et l’acide folique. En plus, la grenade a des taux élevés d’antioxydants. Ces derniers combattent les radicaux libres et empêchent le vieillissement cellulaire.

On utilise vraiment tout dans la grenade : les graines, les fleurs, la peau, etc. D’ailleurs, dans de nombreux cas, il est recommandé d’utiliser son jus qui nous permet d’obtenir des bienfaits très facilement.

Les bienfaits de la grenade

-Une étude récente a démontré que la grenade peut prévenir et même inverser la principale cause de décès : les maladies cardiaques ! Il s’agit de l’épaississement progressif des artères coronaires en raison de l’accumulation de dépôts graisseux appelés athérosclérose.

L’athérosclérose peut être provoquée par l’hypertension, le stress oxydatif et le cholestérol. Ces trois déséquilibres sont combattus directement par la grenade. Une étude a été menée sur des patients, ce qui a permis de démontrer que le jus de grenade peut réduire l’athérosclérose de 25%.

-Elle réduit le développement de la cataracte.

-Elle améliore le diabète.

-Elle a des propriétés anti-inflammatoires.

-Elle renforce les os et les muscles.

-Elle apaise le stress.

-Elle aide à réduire le cholestérol LDL, le « mauvais ».

-Elle réduit légèrement la pression artérielle.

-Elle aide à prévenir divers cancers, notamment celui de la prostate.

-Elle empêche l’accumulation de graisses dans l’abdomen.

-Elle aide à prévenir la détérioration du cartilage.

Sa propriété astringente permet d’éviter la diarrhée, surtout si nous utilisons l’infusion à base de peau de grenade et l’écorce de son arbre. Par contre, les personnes souffrant de constipation ne doivent pas abuser du jus de grenade.

-Elle élimine les parasites intestinaux.

-Elle réduit la plaque dentaire et a des effets antibactériens. En Inde, les parties blanches amères de la grenade sont utilisées comme ingrédients dans les dentifrices naturels !

-Elle protège la peau contre les rayons ultraviolets (application topique).

Comment pouvons-nous la consommer ?

On peut la consommer naturellement, et le mieux est tout de même de le faire à jeun. Beaucoup de personnes n’en mangent pas à cause de la difficulté rencontrée pour extraire ses graines. En réalité, il suffit de couper la grenade en deux (une moitié), puis de tapoter vivement la peau avec une cuillère. On peut aussi la couper en quatre quartiers pour pouvoir enlever les graines plus facilement !

LES BONS GESTES A PRATIQUER AU SAUT DU LIT

LES BONS GESTES A PRATIQUER AU SAUT DU LIT

LES BONS GESTES A PRATIQUER AU SAUT DU LIT

Bien se réveiller est primordial pour bien démarrer la journée. Voici quelques conseils pour sortir du lit de façon agréable et bienveillante envers soi-même.

-Pour se lever, rouler délicatement sur le côté, poser les pieds au sol et se redresser lentement en prenant appui sur une main.

-Une fois debout, se tenir bien droit puis lever les bras au-dessus de la tête et essayer de les étirer vers le plafond sans soulever les épaules. En même temps, hissez la tête vers le ciel en respirant lentement et profondément 5 fois.

-Baisser les bras puis inspirer en montant sur la pointe des pieds et expirer en redescendant les talons. 5 fois.

-Puis poser les mains sur les hanches, fléchir légèrement les genoux et faire des grands cercles avec le bassin, 5 dans un sens, puis 5 dans l’autre.

-Boire un verre d’eau à température ambiante ou encore mieux, le jus d’une demi-citron dans de l’eau tiède.

Après ces petits gestes qui font du bien, on peut filer sous la douche ou prendre le petit-déjeuner avec le sourire !

J'apprends à Rattraper Mes Ecarts

J’apprends à Rattraper Mes Ecarts

J’apprends à Rattraper Mes Ecarts

Les fêtes de Pâques se sont bien passées ? Les enfants sont allés à la chasse aux œufs ? Tout le monde s’est bien amusé et vous avez passé un bon moment entre amis ou en famille. Mais vous avez aussi mis de coté votre programme minceur et vous avez profité des bonnes choses qui vous étaient proposées. Pas de panique, il n’y a pas de mal à se faire du bien, si l’on sait quoi faire pour qu’il n’y ai pas d’impact sur la balance.

Tout d’abord, un écart n’est pas interdit, à condition qu’il ne se reproduise pas 5 fois par semaine !

Ensuite, avec quelques gestes simples, il sera facile de remettre les compteurs à zéro.

Au niveau de la boisson, ne lésinez pas, optez pour une eau à forte minéralisation (type Contrex) et buvez-en au moins 2 litres, tout au long de la journée. Vous pouvez aussi boire des infusions, thés et tisanes si vous n’aimez pas l’eau pure.

Un petit déjeuner Détox

  • 1 jus de citron pressé dans un verre d’eau tiède sans sucre, dès le réveil.
  • 1 café ou une tisane ou un thé ou une infusion sans sucre.
  • 1 ou 2 laitages allégés à 0 ou 20% sans sucre.
  • 1 pomme (que vous pouvez réserver pour le milieu de matinée).

Au déjeuner comme au diner.

  • 1 petite assiette de crudités avec un jus de citron
  • Poisson ou poulet sans peau accompagné de légumes vapeur à volonté.
  • 1 laitage à 0 ou 20% sans sucre.
  • Tisane (le soir)

Il est important de ne pas suivre ce type de plan alimentaire plus de 2 fois dans la journée, car on fait l’impasse sur les fruits et les féculents.

 

Astuce ; pour égayer vos plats, pensez aux aromates pour assaisonner vos mets salés et utilisez la cannelle pour les desserts.


Post navigation