Bien gérer mon diabète au quotidien

Bien gérer mon diabète au quotidien

Travail, loisirs, voyage, … Un diabétique peut-il vivre normalement ? Oui, à condition de suivre quelques conseils qui lui permettront de prévoir l’avenir sereinement. Découvrez sans attendre comment apprivoiser votre diabète.

Faire du sport, partir en voyage, avoir un enfant… Le diabète peut dans certaines situations poser des problèmes. Mais grâce à des conseils médicaux et une bonne hygiène de vie, les diabétiques peuvent la plupart du temps mener une vie normale.
Diabète et alimentation
L’alimentation du diabétique doit être normale, bien équilibrée et fractionnée en 3 repas, plus ou moins 3 collations. Un diabétique doit manger en quantité et en qualité ce que devrait manger un sujet non diabétique de même âge, même poids et même activité. Quelques conseils sont cependant à respecter.
Pour le diabète insulino-dépendant (type 1), l’alimentation recommandée est la même que pour l’ensemble de la population. On ne peut donc parler de « régime pour diabétique » : seule une alimentation équilibrée est compatible avec le traitement. Mais le patient doit évaluer la quantité de glucides ingérée et s’administrer la dose d’insuline adéquate.
Pour le diabète de type 2, le seul vrai problème est de… manger moins que sa faim et de réduire les graisses.
Diabète et sport
La pratique d’un sport est avant tout une mesure de prévention. Empêcher voir retarder la survenue d’un diabète de type 2 est possible en pratiquant une activité physique régulière et en surveillant son poids. Le sport contribue au bon fonctionnement de notre organisme et à notre bien-être. Et quand on sait que le diabète est directement lié à la surcharge pondérale et la sédentarité, il n’y a plus d’hésitation à avoir.
Les 10 principes de base
-Diminuez l’apport calorique moyen et limitez les apports en graisses (les lipides sont 2 à 3 fois plus caloriques que les glucides) si vous avez un surpoids.
-Évitez ou limitez les sucres rapides (aliments au goût sucré comme le sucre, le miel, les desserts, les sodas) mais consommez des sucres lents (pain et féculents).
-Préférez les graisses insaturées (poisson, huiles végétales…) aux graisses saturées.
-Veillez à la régularité de la prise alimentaire en trois repas.
-Choisissez des viandes maigres et mangez du poisson 2 à 3 fois par semaine.
-Sachez quels sont les aliments les plus caloriques et évitez-les.
-Apprenez les équivalences, car elles permettent de varier les repas en remplaçant un aliment par un autre.
-Faites attention aux graisses « cachées », apprenez à les reconnaître : une pâtisserie contient du sucre mais aussi des graisses, la viande rouge n’apporte pas que des protéines, mais aussi beaucoup de graisses saturées, etc.
-Réduisez la quantité de graisse dans votre alimentation en évitant les aliments frits et réduisez votre consommation d’alcool et de sel, que vous pouvez remplacer par des herbes, des épices ou du jus de citron dans les assaisonnements.
– Contrôlez votre glycémie, de savoir gérer vos hypoglycémies.
-Abstenez-vous de fumer.
– Traitez immédiatement vos infections.
-Prenez soin de vos pieds et de vos dents, de vous faire surveiller vos yeux et vos reins.
-Faites-vous vérifier votre urine, votre sang et votre pression sanguine par votre médecin.
– Renseignez-vous sur les nouveaux développements concernant le diabète…
-Mangez équilibré, planifiez votre alimentation, évitez le grignotage entre les repas, bougez et… servez de modèle à votre famille puisque cette hygiène de vie vaut pour tous !