Manger du Concombre Peut Vous Aider à…

Manger du Concombre Peut Vous Aider à…

Après les tomates, le chou et les oignons, le concombre est le légume le plus cultivé dans le monde. Ils sont appréciés sur tous les continents et vous les trouverez dans les recettes de tous les types de cuisine. Il s’agit de l’un des légumes les plus couramment utilisés dans les cuisines du monde. Découvrez les bienfaits du concombre.
– Soulager la mauvaise haleine, soigner les dents
Prenez une tranche de ce légume et poussez-la contre le toit de votre bouche avec votre langue pendant 30 secondes. Les substances phytochimiques vont exterminer les bactéries qui causent la mauvaise haleine dans votre bouche.
Le jus de concombre est également bénéfique aux personnes qui ont des problèmes de dents ou de gencive, surtout dans les cas de pyorrhée. Ce légume est une bonne source de fibres alimentaires, et cette fibre effectue un massage des dents et de la gencive.
-Traiter la gueule de bois
Pour éviter des maux de tête ou la gueule de bois le lendemain matin d’une cuite, mangez quelques tranches de concombre avant d’aller au lit. Elles contiennent assez de sucre, de vitamines du complexe B et d’électrolytes pour reconstituer de nombreux nutriments essentiels, réduisant l’intensité à la fois de la gueule de bois et des maux de tête.
– Aider la perte de poids et la digestion
En raison de sa faible teneur en calories et de sa richesse en eau, ce légume est un partenaire idéal pour les personnes qui font un régime pour perdre du poids. Il débarrasse le corps des toxines présentes dans le système digestif, facilitant la digestion par la même occasion. La consommation quotidienne de concombres peut être considérée comme un remède naturel contre la constipation chronique.
-Aider à traiter le diabète, à réduire la cholestérolémie et à contrôler la tension artérielle
Le jus de concombre contient une hormone qui est requise par les cellules du pancréas afin de produire l’insuline, qui a été jugée bénéfique pour les patients diabétiques.
Les chercheurs ont découvert qu’un composé appelé stérols, présent dans ce légume, peut aider à réduire le taux de cholestérol. Ces légumes contiennent beaucoup de potassium, de magnésium et de fibres. Ces derniers fonctionnent efficacement pour réguler la pression artérielle.
– Favoriser la santé des articulations, soulager la goutte et la douleur arthritique
Le concombre est une excellente source de silice, qui est connu pour favoriser la santé des articulations en renforçant les tissus conjonctifs. Ce légume est également riche en vitamines A, B1, B6, C et D, en acide folique, en calcium, en magnésium et en potassium. Quand il est mélangé au jus de carotte, il peut soulager la goutte et les douleurs arthritiques en abaissant les niveaux d’acide urique.
-Garder les ongles en bonne santé
La haute teneur en silice dans ce légume contribue à empêcher le décollement et la détérioration des ongles des doigts et des orteils.
-Agir en tant que diurétique
La forte teneur hydrique dans ce légume agit comme un diurétique naturel. Ce légume favorise l’élimination des déchets du corps à travers l’urine. Une consommation régulière de concombre aide à dissoudre les calculs rénaux.
-D’autres bienfaits du concombre
-Meilleure santé de la peau et des cheveux
Si vous n’aimez pas manger la peau de ce légume, sachez qu’elle peut être employée pour soigner les irritations de la peau et les coups de soleil (tout comme vous auriez utilisé l’aloe vera).Placez une tranche sur les yeux gonflés et ses propriétés anti-inflammatoires aident à réduire les poches. Le silicium et le soufre présents dans ce légume contribuent quant à eux à stimuler la croissance des cheveux. Pour obtenir les meilleurs résultats, mélangez le jus de concombre aux jus de carotte, de laitue ou des épinards.
– Avantages anti-cancéreux
Comme beaucoup de plantes de la famille des cucurbitacées, le concombre contient naturellement des curcubitacines, en l’occurrence la cucurbitacine C, responsable de l’amertume de la plante. Ces cucurbitacines ont des propriétés anti-inflammatoires et peuvent, in vitro, inhiber la croissance des cellules cancéreuses. Malheureusement, les semenciers ont tendance à sélectionner des plants qui répriment l’amertume, donc la cucurbitacine C (lire entretien). Difficile dans ces conditions de compter sur ses propriétés anti-cancer sauf à miser sur des semences anciennes ou des variétés courtes et amères…
-Il vaut mieux le consommer avec la peau
Le concombre a des propriétés antioxydantes… à condition de ne pas l’éplucher ! Les études montrent en effet que la peau du concombre contient des composés phénoliques ayant une légère activité antioxydante (1, 2). Ça tombe bien, le concombre est cultivé avec peu de pesticides, le manger entier présente donc peu de risque pour la santé. Malgré tout, le potentiel antioxydant du concombre reste bien moins important que celui d’autres légumes comme le poivron, le brocoli ou le chou. Mais parce qu’il fait partie des légumes fréquemment consommés, il contribue tout de même aux apports quotidiens en antioxydants.