Les Aliments à ne Jamais Congeler

Les Aliments à ne Jamais Congeler
Chaque année, des tonnes de déchets alimentaires sont produits. La solution pour essayer de ne pas contribuer encore plus à ce gaspillage ? La congélation ! Mais sachez que tout ce qui se trouve dans votre frigo ne peut pas être congelé, sous peine de voir la qualité du produit altérée. On fait le point sur les aliments à bannir du congélateur.
Et surtout, n’oubliez pas les trois règles d’or : étiquetez bien vos aliments congelés, ne recongelez jamais un aliment déjà congelé une fois et décongelez les aliments au frigo.
-Les œufs crus en coquille
Les œufs crus en coquille ne supportent pas le congélateur, pour la simple et bonne raison que le froid risque littéralement de les faire exploser. Alors, préférez une bonne omelette ou bien mettez de côté les blancs qui peuvent être congelés. Ils pourront ensuite vous servir à préparer de bonnes pâtisseries, comme des meringues.
-Les fruits et légumes gorgés d’eau
Sachez que ces légumes (pomme de terre, la carotte, le rutabaga, le céleri…) ne se congèlent pas sous peine de perdre leur croquant. C’est le cas de manière générale des fruits et légumes gorgés d’eau qui risquent de devenir tout mous : pastèque, tomate, laitue, concombre, endive, radis, raisin… Sachez tout de même qu’il est possible de congeler certains légumes cités comme la carotte et la pomme de terre si vous les blanchissez au préalable, c’est à dire que vous les passez quelques minutes à l’eau bouillante.
-Les fromages frais ou à pâte molle
Les fromages frais (ricotta, feta, rocamadour, mozzarella…) n’apprécient que très peu la congélation, tout comme les fromages à pâte molle (brie, camembert, munster, époisses…). Un passage dans le grand froid les rend littéralement immangeables en leur ajoutant trop d’humidité. Une modification de goût peu réjouissante !
-Les yaourts
Congelés, les yaourts voient leur texture devenir liquide et grumeleuse. Il ne reste alors plus qu’à les utiliser pour un gâteau au yaourt, mais certainement pas en dégustation.
Les abats
Si les steaks supportent parfaitement la congélation, on ne peut pas en dire autant pour les abats (foie, cervelle, rognons…), tout simplement car cela altère leur saveur et leur tenue. Toutefois, certaines personnes tentent l’aventure en nettoyant scrupuleusement les abats avant leur congélation, et notamment en leur ôtant leur sang, puis en les faisant tremper deux heures dans l’eau froide avant de les égoutter. Vous pouvez aussi les congeler après les avoir cuisinés. Crus, les abats ne peuvent rester congelés plus de 6 semaines.
-Les aliments frits
Il est également déconseillé de congeler les aliments frits, tout simplement car ils perdraient ainsi leur goût et leur texture.
-La mayonnaise, la moutarde et le ketchup
La mayonnaise n’est pas non plus une grande amie du froid polaire. Avec la congélation, elle risque de perdre son liant et sa texture onctueuse. Par ailleurs, cette dernière est composée d’œufs crus, ce qui induit un risque en termes de bactéries. Quant au ketchup et à la moutarde, c’est pareil, oubliez la congélation si vous tenez à vos papilles !
-Les moules, palourdes et huitres
Ne congelez jamais des moules, huitres ou palourdes crues dans leur coquille ! Vous courez un vrai risque à cause des bactéries. Il est possible de les congeler sans leurs écailles, mais à ce moment-là, vous devez absolument bien les nettoyer au préalable et il est fortement conseillé de les faire cuire. Bref, rien de tel qu’un bon plateau frais.
Mais aussi…
Cela ne vous viendra sûrement pas à l’esprit, mais bannissez également de la congélation le riz, les pâtes, la semoule non préalablement cuits. Oubliez aussi la farine, les huiles végétales, les olives, le cacao…