LES ALIMENTS A EVITER EN CAS DE BALLONNEMENTS

LES ALIMENTS A EVITER EN CAS DE BALLONNEMENTS

Si vous souffrez de ballonnements à l’issue du repas, il convient de bannir ou de modérer la consommation de certains aliments.

1/ les graisses cuites et les fritures compliquent la digestion et occasionne une gêne abdominale en retardant l’évacuation du contenu gastrique.

2/ les laitages, s’ils sont trop consommés, occasionnent des désagréments car l’enzyme chargée de dégrader le lactose décline avec l’âge. Le lactose non-dégradé provoque des ballonnements.

3/ les crucifères (de la famille du chou) favorisent la formation de gaz par fermentation, tout comme les concombres et autre crudité, les pommes de terre et les aubergines.

4/ les œufs en omelette ou au plat, ne sont pas conseillés, les graisses qu’ils utilisent empêchent l’évacuation du bol gastrique.

5/ les poissons gras (thon, saumon, maquereau…) sont à proscrire car ils favorisent la fermentation.

6/ les viandes rouges, grasses et la charcuterie provoquent de la fermentation et des douleurs abdominales.

7/ les fruits comme les cerises, la figue et le melon contiennent des fibres crues, favorisant la fermentation.

8/ les boissons gazeuses comme les sodas et les eaux pétillantes sont à proscrire, de même que le café au lait.